ARTICLE

Le meilleur équipement hybride de Canon pour la photographie de paysage

Quels sont les meilleurs objectifs et appareils photo hybrides pour photographier des paysages ? L'ambassadeur Canon Radomir Jakubowski, un photographe de nature aux multiples récompenses, nous dit tout sur son équipement Canon EOS R préféré.
Des montagnes couleur sable se reflètent dans un grand lac. Au premier plan, le rivage rocheux est couvert de glace, et de la brume s'élève des eaux calmes à l'arrière.

La technologie révolutionnaire dont est doté l'appareil photo Canon EOS R5 hybride a changé la donne pour les photographes de paysage comme l'ambassadeur Canon Radomir Jakubowski. « Avant, j'utilisais toujours le mode Visée par l'écran pour la photographie de paysage avec un reflex, mais maintenant, ce mode est disponible dans le viseur même, ce qui s'avère très pratique », s'enthousiasme-t-il. « Cela signifie que je peux effectuer des zooms à 100 % sur l'image et vérifier si elle est suffisamment nette, du premier plan à l'arrière-plan. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM à 17 mm, 1/6 s, f/11 et ISO 100. © Radomir Jakubowski

Cela fait bien longtemps que les photographes de paysage font confiance aux reflex EOS et aux objectifs EF de Canon pour documenter l'évolution de la planète. Mais le nouveau système EOS R de Canon leur offre de toutes nouvelles possibilités. Avec leurs capteurs plein format et leur technologie hybride avancée, les appareils photo disposant du système EOS R de Canon sont à la pointe de l'imagerie, même si c'est la monture d'objectif qui a la réelle faculté de changer les règles du jeu. Conçus pour atteindre l'excellence visuelle, les objectifs à focale fixe et les zooms de la gamme RF de Canon sont si compacts et si légers qu'ils constituent le choix idéal lorsque la recherche du parfait point de vue exige une longue randonnée.
Alors, quels sont les meilleurs appareils photo hybrides Canon pour la photographie de paysage ? Que ce soit pour compléter un appareil photo EF ou EF-S ou une transition radicale vers un système EOS R hybride, quels zoom et objectif RF à focale fixe choisir ?

Ici, le photographe de nature et ambassadeur Canon allemand Radomir Jakubowski explique en détail quels boîtiers et objectifs hybrides représentent les meilleurs choix pour son travail. Mike Burnhill, spécialiste senior des produits chez Canon Europe, nous fait également part de ses précieuses connaissances techniques.
Un technicien portant des gants blancs nettoie le capteur d'un appareil photo Canon.

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des évènements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).
Une pluie battante tombe sur un relief montagneux. D'un côté de l'averse, le ciel est bleu clair, de l'autre, il est d'un orange doré.

Radomir a pris cette photo d'une pluie torrentielle dans la spectaculaire région suisse de l'Oberland bernois. Il a utilisé un trépied pour stabiliser l'appareil photo afin de cadrer la scène avec précision. Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 35 mm, 1/30 s, f/8 et ISO 100. © Radomir Jakubowski

Appareil photo Canon EOS R5 sur un trépied, installé près d'un ruisseau.

Radomir explique qu'il adore photographier quand les conditions climatiques sont difficiles, et son Canon EOS R5, résistant aux intempéries, fonctionne bien par mauvais temps.

1. Le meilleur appareil photo hybride pour les paysages : le Canon EOS R5

Avec son capteur CMOS plein format 45MP, ses écrans haute résolution et sa résistance aux intempéries, le Canon EOS R5 est un appareil photo parfaitement à son aise en pleine nature. « Avant de passer à un hybride, j'utilisais un Canon EOS-1D X Mark III et un Canon EOS 5DS R », se remémore Radomir. « Je voyais bien que la technologie hybride était la voie de l'avenir, alors j'ai acheté un Canon EOS R en janvier 2020, juste pour me faire une idée de son fonctionnement. Je pouvais voir l'étendue de la puissance et du potentiel que recèle le système EOS R, et le Canon EOS R5 est maintenant mon appareil photo de prédilection pour les paysages.
Appareil photo Canon EOS R5.

Canon EOS R5

Les performances sans compromis de l'EOS R5 vont révolutionner votre façon de photographier et de filmer.
« Je possède aussi le Canon EOS R6 », poursuit Radomir. « Si vous cherchez un boîtier principal et un secondaire, sachez que les modèles EOS R6 et EOS R5 sont vraiment complémentaires. Si vous devez imprimer à un format supérieur à un mètre, le Canon EOS R5 est évidemment un meilleur choix, mais pour la plupart des styles, ils se révèlent assez similaires. »

Mike est aussi d'avis qu'un capteur haute résolution est toujours souhaitable pour les photos de paysages : « Un tel capteur permet de voir clairement chaque composant et la structure organique d'un paysage », explique-t-il. Toutefois, il souligne également certaines des caractéristiques du Canon EOS R5 qui, malgré leur moindre prépondérance, peuvent faire une énorme différence en photographie de paysage. « Par exemple, vous n'avez plus besoin d'emporter avec vous un câble déclencheur, puisque vous pouvez utiliser l'application Canon Camera Connect pour transformer votre smartphone en un déclencheur Bluetooth à distance », précise-t-il.
Une chaîne de montagnes se reflète dans un plan d'eau calme et peu profond, d'où émergent des rochers.

Radomir a pris cette photo à l'aube dans le parc national de Rondane, le plus ancien de Norvège. Il a utilisé la plus grande distance focale de l'objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM, équipé d'un filtre à densité neutre gradué. Il décrit : « C'était la matinée idéale. Habituellement il faut se battre contre le vent et les nuages quand on prend des paysages norvégiens en photo, mais ce matin-là, c'était parfaitement calme, et il faisait -3 °C. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 14-35mm F4L IS USM à 14 mm, 1/4 s, f/11 et ISO 100. © Radomir Jakubowski

Des nuages cotonneux et une chaîne de montagnes rocheuses, gelée par endroits, sont baignés d'une lueur orange émanant du soleil se couchant au loin.

« Avec les objectifs Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM et RF 14-35mm F4L IS USM, vous serez en mesure de prendre les meilleurs effets Starbust en réglant l'ouverture sur f/16 ou f/22 », explique Radomir. « Ces deux objectifs Canon font partie des meilleurs que j'ai utilisés pour les effets Starbust. Lorsque vous prenez des photos en contre-jour, c'est incroyable la façon dont ils arrivent à corriger les reflets circulaires. » Photo prise avec un Canon EOS R5 équipé d'un objectif Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM à 15 mm, 1/8 s, f/16 et ISO 100. © Radomir Jakubowski

2. Meilleurs objectifs à grand-angle pour la photographie de paysage hybride : le Canon RF 14-35mm F4L IS USM et le Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM

« Ces deux objectifs à grand-angle fournissent un autofocus et une stabilisation d'image formidables », explique Radomir. « La question est donc, de quoi avez-vous besoin en tant que photographe ? Vous recherchez un objectif plus petit et léger, parfait pour la photographie de paysage classique ? Dans ce cas, le Canon RF 14-35mm F4L IS USM est fait pour vous. Vous avez besoin d'une ouverture rapide pour photographier des paysages nocturnes, des aurores boréales, les étoiles ? Le Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM sera votre meilleur allié. »
Un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM.

Canon RF 14-35mm F4L IS USM

Lorsque l'espace est restreint, ce zoom ultra grand-angle compact est idéal pour capturer tous les détails d'une scène.
« Si vous photographiez la Voie lactée par exemple, vous devez éviter une exposition trop longue si vous ne voulez pas avoir de flou dû au mouvement », précise Radomir. « Avoir la possibilité de passer à f/2,8 signifie qu'il est inutile de trop augmenter la sensibilité ISO. »

Lorsque vous cherchez à capturer toute l'étendue de la vue qui s'offre à vous, optez pour le Canon RF 14-35mm F4L IS USM, l'objectif natif le plus large du système RF. « La nuance entre 14 mm et 15 mm peut sembler infime, mais elle fait une incroyable différence sur la couverture du sujet », explique Mike. « Le passage d'un téléobjectif de 300 mm à un de 400 mm peut passer inaperçu, mais chaque millimètre compte avec un objectif à grand-angle. »

Comme le souligne Radomir, le RF 14-35mm F4L IS USM permet une mise au point plus proche que le RF 15-35mm F2.8L IS USM (le premier a une distance de mise au point minimale de 0,2 m, le second de 0,28 m). Vous pouvez donc exploiter le grand angle de vue de l'objectif tout en vous rapprochant physiquement des objets au premier plan, leur permettant ainsi de remplir une plus grande partie du champ.

Radomir ajoute : « La taille du filetage pour filtre peut également être un élément important à prendre en compte. Le RF 14-35mm F4L IS USM dispose d'un filetage pour filtre de 77 mm et le RF 15-35mm F2.8L IS USM dispose d'un filetage pour filtre de 82 mm. Il faut donc en tenir compte si vous voulez facilement échanger les filtres avec vos autres objectifs Canon. »

L'un des avantages de passer au système Canon EOS R est que vous pouvez continuer à utiliser vos objectifs Canon EF et EF-S préférés, tels que le Canon EF 16-35mm f/4L IS USM ou le EF 16-35mm f/2.8L III USM, grâce à une bague d'adaptation monture EF-EOS R.

Il existe trois bagues d'adaptation monture disponibles, notamment la base pour bague d'adaptation monture de filtre EF-EOS R, qui facilite grandement l'installation des filtres. « Vous pouvez utiliser cette base pour ajouter un polarisateur à n'importe quel objectif EF ou EF-S, y compris le Canon EF 11-24mm f/4L USM, avec lequel il est impossible d'installer un filtre devant l'objectif », explique Mike. « Un filtre ND variable à installation facile est également disponible et se révèle bien pratique lorsque vous souhaitez utiliser une certaine combinaison ouverture/vitesse d'obturation, ou si vous souhaitez photographier un paysage avec un long délai d'exposition. »
Arbres aux feuilles jaunissantes en automne, sur une colline, devant une paroi rocheuse abrupte.

Radomir travaille souvent avec un objectif Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM pour photographier à la montagne. Il a pris cette photo en Suisse, à l'aide du téléobjectif, pour isoler les couleurs automnales de l'obscurité de la montagne en arrière-plan. Photo prise avec un Canon EOS R5 à 145 mm, 0,8 s, f/14 et ISO100. © Radomir Jakubowski

3. Le meilleur téléobjectif hybride pour capturer les détails d'un paysage : le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM

« Le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM est le meilleur téléobjectif qu'il m'ait été donné d'utiliser », s'enthousiasme Radomir. « Il offre une qualité d'image exceptionnelle, et il agit comme un objectif à focale fixe lorsque vous photographiez relativement près de votre sujet.

« Je prends souvent ce téléobjectif pour isoler les détails d'un paysage », poursuit-il. « Il est très léger et ultra compact, ce qui est bien pratique si vous êtes souvent en montagne, comme moi. J'aime aussi qu'il soit équipé d'un filetage pour filtre standard de 77 mm de diamètre, car je peux ainsi l'utiliser avec mes filtres de polarisation pour minimiser les reflets et améliorer les couleurs dans le paysage. »
The Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM lens.

Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM

Fort de la stabilisation d'image à 5 vitesses et de la qualité de conception de la série L, le RF 100-500mm F4.5-7.1 L IS USM offre des détails, une clarté et des performances de téléobjectif exceptionnels.
Mike ajoute : « Le haut niveau de compression offert par le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM permet aux photographes de paysage de voir des choses autrement qu'avec la vue grand angle classique. Il est résistant aux intempéries et de taille plus ou moins équivalente à celle de l'objectif Canon EF 100-400mm f/4.5-5.6L IS II USM. L'amélioration de la qualité d'image de cet objectif se révélait difficile. C'est pourquoi nous avons ajouté 100 mm, car ces millimètres supplémentaires valent mieux que de courir constamment après l'amélioration des performances d'image. »
Grands pins s'élevant hors du brouillard dans une longue vallée.

Cette photo a été prise au même endroit que celle du lever de soleil (voir plus haut, sur la page), mais légèrement plus tôt, le matin. L'objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM a permis à Radomir de cadrer sur les arbres visibles en bas à gauche de l'image à l'angle de vue plus large. Photo prise avec un Canon EOS R5 à 115 mm, 1/8 s, f/11 et ISO100. © Radomir Jakubowski

4. Le meilleur objectif hybride pour la photographie de paysage classique : le Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM

« J'adore travailler avec des téléobjectifs quand je photographie des paysages », déclare Radomir. « Quand je ne sais pas à quoi m'attendre, j'emporte mon Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM. Mais quand je connais déjà le lieu et que je peux anticiper les particularités d'un paysage, je prends plutôt le Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM.

« Le Canon RF 100-500mm F4.5-7.1L IS USM pouvant parfois être un peu long à 100 mm, le RF 70-200 F2.8L IS USM est plus pratique pour la photographie de paysage classique. Vous pouvez l'associer au Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM ou au Canon EF 16-35mm f/4L IS USM, et à eux seuls, ces deux objectifs peuvent couvrir beaucoup de choses. J'aime vraiment sa taille compacte et le fait qu'il pèse plus de 400 g de moins que le Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM. »
Objectif Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM.

Canon RF 70-200mm F2.8L IS USM

Ce téléobjectif f/2,8 hautes performances offre une qualité d'image exceptionnelle dans un format compact, conçu pour fonctionner dans toutes les conditions.
Mike est tout aussi enthousiaste quant à la compacité de cet objectif. « Non seulement il tient facilement dans un sac pour appareil photo, mais il est en plus bien plus facile à transporter que le modèle EF équivalent. Et, bien sûr, le Canon RF 70-200mm F4L IS USM est encore plus petit. Par sa taille, il est comparable au Canon RF 24-105mm F4L IS USM, et c'est un bon choix si vous n'avez pas besoin de l'ouverture maximale rapide du zoom phare.

« Le RF 70-200mm F4L IS USM est un objectif de la série L, donc à l'image de la version f/2.8, il résiste parfaitement aux intempéries. Grâce à sa peinture thermorésistante (comme celle de nos super téléobjectifs), il n'essuie aucune baisse de performances d'image, même en plein soleil. Sur le plan visuel, le Canon RF 70-200mm F4L IS USM est absolument merveilleux. Comparé au Canon EF 70-200mm f/4L IS II USM, qui offre une netteté exceptionnelle, il est de loin supérieur sur l'ensemble de la plage focale. Par ailleurs, il est plus compact, il permet une mise au point plus rapide et plus proche, et son système de stabilisation d'image est meilleur. »
Montagnes se reflétant dans une piscine naturelle au milieu des rochers.

Profitant de la flexibilité offerte par l'objectif Canon RF 24-105mm F4L IS USM pour encadrer ce reflet, Radomir a obtenu un bel effet visuel. « J'ai composé cette photo de façon à ce que le reflet des montagnes apparaisse à l'endroit, et je l'ai fortement recadrée, de sorte que l'on doit s'interroger sur ce qu'on voit quand on regarde le résultat final », explique-t-il. Photo prise avec un Canon EOS R5 à 53mm, 8 s, f/22 et ISO100. © Radomir Jakubowski

5. Le meilleur objectif hybride pour la photographie de voyage et de paysages : le Canon RF 24-105mm F4L IS USM

« Pour certains photographes de paysage, le zoom le plus imposant qu'ils transportent dans leur sacoche est de 24-105 mm ou 24-70 mm », révèle Radomir. « Moi, je préfère avoir un objectif qui offre plus de 70 mm de distance focale maximale, et c'est pourquoi j'ai opté pour le Canon RF 24-105mm F4L IS USM à la place du RF 24-70mm F2.8L IS USM. Cela signifie juste que je n'ai pas besoin de passer au RF 70-200mm F2.8L IS USM rapidement, puisque je jouis d'une distance focale supplémentaire de 35 mm, avec laquelle je peux m'amuser. »

Et Mike d'ajouter : « Visuellement, le Canon RF 24-105mm F4L IS USM est supérieur au Canon EF 24-105mm f/4L IS II USM, mais d'autres caractéristiques du système le rendent globalement plus intéressant. Ses systèmes de mise au point et de stabilisation de l'image sont meilleurs, et il est plus petit. »
Appareil photo Canon RF 15-35mm F2.8L IS USM.

Canon RF 24-105mm F4L IS USM

Cet objectif très polyvalent est doté d'un zoom offrant aux photographes et aux cinéastes un compromis parfait entre performances, portabilité et qualité d'image.
Un sentier à travers une forêt, la nuit. Des feuilles tombées au sol sont répandues aux alentours.

Radomir préfère la flexibilité d'un zoom pour les paysages, mais il garde le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM dans son sac pour tirer parti de sa grande ouverture maximale et du vignettage pour souligner l'atmosphère de ses photos – comme avec cette forêt sombre. Photo prise avec un Canon EOS R5 à 8 s, f/1.8 et ISO100. © Radomir Jakubowski

Gros-plan sur différentes textures du lit d'une rivière, qui ressemblent à un paysage aérien.

Le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM offrant la possibilité de réaliser des gros-plans, Radomir l'utilise pour photographier des « micro-paysages », comme les textures dans le lit de cette rivière. Photo prise avec un Canon EOS R6 à 1/160 s, f/10 et ISO400. © Radomir Jakubowski

6. Le meilleur objectif pour les photos de paysage sans trépied : le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM

« Quand je sors sans réelle intention de prendre des photos, j'emporte toujours avec moi le Canon EOS R6 et le RF 35mm F1.8 Macro IS STM », confie Radomir. « Je l'utilise pour tout – des paysages aux portraits, en passant par le reportage et la macro. J'aime l'ouverture f/1,8 et le vignettage. Je sais que certains photographes pensent qu'on peut simplement ajouter une vignette en traitant les images, mais à mes yeux, les vignettes font partie des caractéristiques de l'objectif. J'aime aussi beaucoup associer la distance focale de 35 mm à une stabilisation d'image à 5 vitesses, cela me permet de prendre des photos à main levée avec des expositions d'une seconde. »

« La photographie de paysage peut couvrir de nombreux aspects différents », développe Mike. « Ce style ne concerne pas uniquement les campagnes, il peut aussi englober les villes. Objectif ultra compact avec ouverture rapide et stabilisation d'image, le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM convient parfaitement à la photographie en basse lumière, pour capturer ce moment magique où les villes et autres zones urbaines se parent de beaux reflets rougeâtres. »
Un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM.

Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM

Objectif grand-angle à focale fixe doté d'une ouverture maximale rapide de f/1,8 et de fonctions macro
Lumière passant à travers des arbres, illuminant les feuilles automnales d'une branche basse.

« J'ai sous-exposé cette photo de deux ou trois vitesses pour mettre en valeur les feuilles jaunes et orange. L'arbre semble vraiment sortir de l'image, parce que j'ai utilisé la grande ouverture f/2 du Canon RF 85mm F2 Macro IS STM plutôt que l'ouverture f/4 sur le RF 24-105mm F4L IS USM, et le vignettage de cet objectif rend les coins encore plus sombres » précise Radomir. Photo prise avec un Canon EOS R5 à 1/2000 s, f/2 et ISO100. © Radomir Jakubowski

7. Le meilleur objectif hybride pour photographier des paysages moroses à l'aide d'un objectif long : le Canon RF 85mm F2 Macro IS STM

« Bien que je préfère emporter le Canon RF 24-105mm F4L IS USM ou le Canon RF 70-200 F2.8L IS USM quand je photographie des paysages, le poids plume de cet objectif me ravit », se réjouit Radomir. « Quand je sors avec mon Canon EOS R6 et mon Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM, je glisse aussi le Canon RF 85mm F2 Macro IS STM dans ma poche. Quand je ne sais pas exactement ce que je vais photographier, j'utilise des objectifs à focale fixe plutôt que des zooms. Je trouve que j'arrive mieux à me concentrer sur ma photographie avec des objectifs à focale fixe.
Objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM.

Canon RF 85mm F2 Macro IS STM

Donnez une nouvelle dimension à vos portraits avec l'objectif à focale fixe RF léger et compact qui met en valeur vos sujets et vous inspire à découvrir de magnifiques détails.
« Peu d'images de paysages se prêtent bien au Canon RF 85mm F2 Macro IS STM, mais on peut toujours trouver quelques photos qui conviennent très bien à la large ouverture de f/2 et au vignettage attrayant. »

Mike estime que, même si le Canon RF 85mm F2 Macro IS STM n'est pas un objectif pour paysage classique, c'est un bon outil polyvalent : « Sa capacité à faire des gros-plans permet vraiment d'obtenir un autre point de vue, avec le grossissement à échelle 1:2 qui offre, si nécessaire, un bon compromis entre la capture de détails du premier plan et ceux de l'arrière-plan. »

Rédigé par Marcus Hawkins


Articles liés

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro