PHOTOGRAPHIE DE RUE

Comment réaliser des portraits de rue : les conseils d'un pro

De la façon d'aborder un sujet potentiel à l'éclairage, en passant par la composition, profitez des conseils du photographe Julian Love, spécialisé dans les portraits et la photographie de style de vie, dans ce guide complet dédié aux portraits de rue.
Canon Camera
On confond souvent les portraits de rue avec la photographie de rue. Ces deux styles ont beaucoup en commun : ils impliquent tous deux de prendre des photos d'inconnus ailleurs que dans un studio. En revanche, si les photos de rue sont spontanées, et parfois prises à l'insu du sujet, pour les portraits de rue, le photographe de style de vie et créateur de portraits Julian Love explique : « La personne que vous photographiez est au fait de la situation.

Vous lui avez parlé et lui avez peut-être même fait prendre la pose », poursuit-il. « C'est une relation plus interactive : plus qu'une simple observation, il s'agit d'une collaboration. » Récemment, Julian a emporté le Canon EOS RP pour une excursion dans les rues de Bath, au Royaume-Uni, sa ville natale, dans laquelle il a réalisé des portraits de rue. Il nous livre huit conseils pour réaliser des clichés exceptionnels.
Une femme vêtue d'une robe bleue sans manches, avec des lunettes de soleil sur la tête, adossée à un mur de pierre.

Emma a été prise en photo alors qu'elle attendait un ami à l'extérieur d'un restaurant. « Si une personne attire votre regard parce qu'elle a un style remarquable, elle en a généralement conscience. Elle sera donc probablement réceptive à l'idée d'être prise en photo », déclare Julian. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM à 1/640 s, f/2 et ISO 100. © Julian Love

Un exposant souriant, portant une écharpe et un tablier bordeaux, se tenant derrière ses marchandises.

Ben à son stand au Bath Farmers' Market. « Il y a peut-être un magasin ou un stand que vous avez toujours trouvé beau, ou un atelier devant lequel vous passez sur votre trajet pour le travail. Rendez visite à leurs propriétaires ou contactez-les sur les réseaux sociaux pour leur demander s'ils aimeraient être photographiés », conseille Julian. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.8 STM à 1/60 s, f/2,8 et ISO 160. © Julian Love

1. Identifiez un sujet

« Le mot « rue » peut être assez trompeur », explique Julian, puisque vos sujets n'ont pas besoin d'être en train de marcher dans la rue. « D'ailleurs, il s'agit souvent des personnes les moins réceptives, car elles sont en train de se rendre quelque part. » Au lieu de cela, Julian conseille de s'intéresser aux personnes qui n'ont pas l'air pressées, qui pourraient être heureuses de vous accorder cinq minutes. Plus spécifiquement, il préconise de rechercher des sujets potentiels dans des lieux d'attente, comme les arrêts de bus, les bornes de taxi ou les gares.

« Les commerçants sont aussi d'excellents sujets, car ils se trouvent souvent dans des environnements intéressants », ajoute-t-il. « Cependant, évitez d'aller les déranger un samedi matin, alors qu'ils sont très occupés ». Lorsque vous choisissez un sujet, réfléchissez à la façon dont vous pourriez intégrer son environnement dans l'image pour l'ancrer dans une histoire. Les fleurs aux couleurs vives, par exemple, sont une toile de fond parfaite pour l'image réalisée par Julian de la fleuriste Marcia Wood (voir la photo plus haut), qui a quitté Londres pour emménager à Bath avec son mari, paysagiste, il y a quatre ans. « Elle avait une personnalité sociable et était ravie d'être photographiée », précise Julian.

2. Engagez la conversation

Le portrait de rue dépend des interactions avec votre sujet. La première chose à faire est donc d'engager la conversation. « Je me présente en tant que photographe auprès de la personne et lui explique pourquoi j'aimerais la photographier », déclare Julian. « Ce peut être parce qu'elle porte une tenue intéressante, qu'elle a un style hors du commun ou qu'elle se trouve dans un lieu singulier, ou encore parce que la lumière est particulièrement belle. » Parfois, les gens ne se perçoivent pas comme vous les voyez, donc n'ayez pas peur d'encourager un sujet potentiel en lui expliquant pourquoi il a capté votre attention de photographe.

3. Simplifiez votre composition

Selon Julian, l'art de la composition consiste essentiellement à simplifier ce qui apparaît dans le cadre. Il précise que c'est particulièrement vrai « lorsque vous êtes dans le monde réel, dans des environnements que vous ne pouvez pas contrôler ». Les lieux publics peuvent être très encombrés visuellement, avec des couleurs vives ou des variations fréquentes entre lumière et obscurité. « Vous devez réduire ces éléments pour parvenir à une composition plus intéressante d'un point de vue visuel et obtenir un bon contraste entre votre sujet et l'arrière-plan. Vous pouvez rechercher un arrière-plan uni, ou un sujet clair face à un arrière-plan sombre (ou inversement). Vous pouvez aussi tenter de réaliser un contraste au niveau des couleurs, avec par exemple un sujet vêtu de vert face à un arrière-plan rouge. Essayez de faire ressortir votre sujet. »
Une femme rousse portant une robe salopette en jeans, se tenant devant des tableaux suspendus sur un mur lambrissé.

Rebecca dans une galerie, se tenant devant les œuvres d'art de son mari. « Essayez de positionner votre sujet de sorte que la lumière éclaire son visage d'un côté, pour produire un contraste et souligner ses traits », explique Julian. Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 50mm F1.8 STM à 1/80 s, f/2,8 et ISO 100. © Julian Love

Un homme aux cheveux gris portant une veste marron foncé assis derrière un étal de vases et de bols anciens.

Rien ne vous oblige à vous lancer sans la moindre préparation. Pensez à des lieux ou à des personnes à approcher. « Tous les samedis, un marché aux antiquités est organisé à Bath. J'ai donc photographié l'un des exposants. Il était 9 h 30 heures du matin, avant que la zone ne se remplisse, et il était allongé sur sa chaise longue. » Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 50 mm F1.8 STM à 1/640 s, f/2,8 et ISO 100. © Julian Love

4. N'ayez pas peur de diriger

Pour Julian, le portrait de rue est avant tout une affaire d'interactions. N'hésitez pas à demander à votre sujet de changer de position, si nécessaire. « La lumière peut être plus flatteuse si vous photographiez votre sujet dans un espace sombre, ou votre photo peut être plus réussie si vous lui donnez des conseils pour poser », explique Julian. Il a constaté que l'écran arrière du Canon EOS RP était très utile pour cette facette de la réalisation de portraits de rue. « Vous pouvez interagir davantage avec le sujet, au lieu de rester effacé derrière votre appareil photo », précise-t-il.

La fonction d'autofocus avec détection des visages et suivi du Canon EOS RP s'est également avérée précieuse. « C'est une excellente technologie qui, une fois encore, vous permet de passer plus de temps à interagir avec votre sujet et à choisir votre composition, sans avoir à vous soucier de la mise au point. Chaque photo a été parfaitement mise au point sur le visage du sujet, même lorsqu'il est relativement petit dans le cadre. »

5. Changez d'objectif

Pour un projet de portrait récent, Julian a photographié des personnes à l'intérieur et à l'extérieur avec trois objectifs distincts : le Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM, le Canon RF 50mm F1.8 STM et le Canon RF 85mm F2 Macro IS STM. « Pour les portraits en intérieur, j'ai eu tendance à utiliser la distance focale 35 mm ou 50 mm, contre 50 mm ou 85 mm pour l'extérieur. Mes décisions se fondent sur la façon dont je souhaite inclure l'arrière-plan. À l'intérieur, vous êtes plus proche du sujet, car l'espace est restreint, et vous souhaitez en montrer plus de son environnement naturel. Dans ce cas, la distance 35 mm fonctionne bien. À l'extérieur, l'arrière-plan est plus fourni, moins contrôlé. Un objectif plus long peut donc vous aider à isoler le sujet et à focaliser davantage le portrait sur lui. »

Le Canon EOS RP et les objectifs préférés de Julian sont tous légers, ce qui les rend parfaits pour réaliser des portraits en déplacement sans vous alourdir. L'EOS RP est également doté du suivi AF avec détection des yeux. Cette technologie d'autofocus CMOS Dual Pixel permet de garder les yeux de votre sujet parfaitement nets, garantissant des portraits d'excellente qualité.

6. Tirez le meilleur parti possible de la lumière

Dans ses portraits de rue, Julian utilise uniquement la lumière naturelle disponible. « Lorsque je photographie dans un environnement intérieur, comme un magasin, je demande que l'éclairage artificiel soit éteint. Les locaux sont souvent éclairés par des néons ou des spots qui sont difficiles à utiliser et très peu flatteurs. Il convient donc de choisir un lieu doté de grandes fenêtres », explique-t-il.

« Si vous photographiez en extérieur, réalisez vos prises de vue en début ou en fin de journée, lorsque le soleil est bas dans le ciel », ajoute-t-il. « Souvent, les photographes débutants pensent qu'un grand soleil est nécessaire pour prendre de belles photos. Pour les portraits, c'est tout le contraire. Par temps couvert, les nuages agissent comme une boîte à lumière géante, et la lumière diffuse est beaucoup plus flatteuse. »
Une femme blonde aux cheveux courts, portant des lunettes et des vêtements sombres, assise sur un tabouret à l'extérieur d'un bâtiment en pierre claire.

Tina Envell, devant l'atelier à côté de sa bijouterie. Tina, qui est danoise, a suivi des études à l'école Goldsmiths de Londres, avant de déménager à Bath il y a 25 ans. « Je veux que l'arrière-plan soit lisible, mais aussi que la personne se démarque légèrement », explique Julian. « Une grande ouverture produit des arrière-plans doux, mais pas complètement flous. » Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 85mm F2 Macro IS STM à 1/640 s, f/2 et ISO 100. © Julian Love

Une femme aux longs cheveux bruns bouclés assise près du guichet d'une boutique, à côté d'une machine typographique.

Athena Cauley-Yu possède deux imprimantes de typographie Heidelberg originales dans son studio, dans lequel elle crée de magnifiques papiers à lettres imprimés à la main. « Athena est très active sur les réseaux sociaux. Je me suis donc dit qu'elle serait portante pour un portrait », explique Julian. « Je l'ai photographiée à côté de sa machine de typographie. Essayez de trouver dans les environnements des objets intéressants qui révèlent quelque chose de vos sujets. » Photo prise avec un Canon EOS RP équipé d'un objectif Canon RF 35mm F1.8 Macro IS STM à 1/80 s, f/2,2 et ISO 320. © Julian Love

7. Saisissez des moments naturels

Pour les portraits de rue, vous ne recherchez pas les « clichés d'action spectaculaires » ni des « moments décisifs », mais il peut être utile de raconter une histoire, en montrant votre sujet pendant qu'il effectue une tâche illustrant son activité, comme un graveur se tenant à proximité d'une machine d'impression. « En règle générale, le sujet et l'arrière-plan restent statiques et je n'ai pas besoin de réagir rapidement à de multiples changements. J'opte donc pour le mode manuel (M) », précise Julian. « Si vous utilisez le mode Priorité à l'ouverture (AV), chaque fois que vous recadrez légèrement la photo, l'exposition change à mesure que l'appareil photo la recalcule. Souvent, j'intègre un élément lumineux à l'arrière-plan ou au premier plan, et je m'évertue à préserver son éclat. »

8. Gardez le contact

Généralement, Julian garde avec lui cinq petits tirages provenant de son portfolio, afin de les montrer à ses sujets potentiels. Il transporte également une imprimante instantanée afin de leur donner une image juste après la prise de vue. « Cela s'apparente davantage à une relation d'échange », souligne-t-il. Une imprimante portable, comme la Canon Zoemini ou la Canon SELPHY Square QX10, est idéale à cet égard. Souvent, les sujets demandent un exemplaire de la photo, par exemple pour l'utiliser en tant que photo de profil sur leurs réseaux sociaux ou pour l'imprimer et l'exposer. Julian a donc toujours des cartes de visite avec lui. « Cela vous évite d'avoir à écrire votre adresse e-mail 25 fois par jour », précise-t-il.

Bien qu'il demande toujours l'autorisation de ses sujets avant de réaliser des portraits de rue, Julian n'utilise un formulaire de renonciation au droit à l'image que s'il prend des photos dans le cadre d'une mission commerciale. « Lorsque vous présentez une personne de manière naturelle, sans l'associer à un produit, un service ou une marque, vous n'avez pas besoin que votre modèle vous fournisse une renonciation aux droits à l'image à des fins éditoriales. J'explique comment l'image sera utilisée et j'obtiens l'accord verbal du sujet », déclare-t-il.

Ce qui fait le sel de ce genre est aussi ce qui le rend complexe : sa nature imprévisible. Ceci étant, bien que de nombreux aspects échappent à votre contrôle, avec un peu de réflexion, de pratique et de confiance, vous pouvez faire une utilisation créative des éléments à votre disposition (le sujet, la composition, la lumière et l'emplacement) pour réaliser des portraits de rue authentiques et réussis.


Article rédigé par Rachel Segal Hamilton

Produits associés

Articles liés

  • Portrait d'une femme aux longues tresses portant un gilet court rose et un jean gris, marchant le long d'une rue.

    PHOTOGRAPHIE DE PORTRAIT

    Apprenez à créer des portraits reflétant parfaitement les teints de peau de vos modèles

    Maîtrisez l'art délicat de la restitution des couleurs de peau naturelles avec Jade Keshia Gordon, une professionnelle de la mode.

  • PHOTOGRAPHIE DE RUE

    Découvrez la photographie de rue abstraite

    Réalisez des clichés extraordinaires grâce à ces techniques simples pour des images urbaines surréalistes.

  • Photographiez différemment : conseils de photographie abstraite

    PHOTOGRAPHIE DE RUE

    Conseils pour la photographie de rue

    Capturez la magie du quotidien avec ces conseils et techniques du photographe de rue Giuseppe Esposito-Rodrigues.

  • Femme aux longues tresses photographiée dans la rue par son amie, qui tient un Canon EOS R6.

    PHOTOGRAPHIE DE MODE

    Comment photographier vos ami(e)s comme des mannequins

    Jade Keshia Gordon, photographe de beauté et de mode basée à Londres, vous propose 6 conseils simples afin de créer des photos plus sophistiquées pour les réseaux sociaux.