ARTICLE

Surfeurs en pleine lumière : photo de surf en basse lumière avec le Canon EOS-1D X Mark III

Wakesurfer Andy Schmahl rides a wave, illuminated by the the glow of an orange flare he is holding.
Andy Schmahl surfant sur la vague à la lueur d'une fusée Richard Walch, photographe de sports extrêmes, a utilisé les fusées pour mettre en avant la vitesse du surfeur. « Cela permet de représenter le sport sous un jour complètement nouveau », explique-t-il. « Vous cherchez à illustrer la vitesse de l'eau mais à obtenir aussi une image d'une très grande netteté. » Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 61mm, 1/40 s. f/8 et ISO250. © Richard Walch

En surfant sur le sommet de la vague, plongé dans une lueur rouge surnaturelle, un surfeur est figé dans le mouvement. Il n'est pas sur l'océan, mais derrière un bateau sur un lac. Pour immortaliser ce moment, le photographe de sports extrêmes et ambassadeur Canon, Richard Walch, était accroupi dans le bateau face au surfeur, quasiment à fleur d'eau.

« Les adeptes du wakesurfing ont besoin d'une corde pour se lancer, mais après quelques secondes, ils peuvent la lâcher », précise-t-il, comparant cette discipline au wakeboarding qui nécessite une corde tout au long de l'exercice. « Les surfeurs adorent cela car ils peuvent surfer sur un rouleau. »

Sidewake Wakeboard & Wakesurf Academy in Ferreira do Zêzere, Portugal.
Richard souhaitait tester la capacité du Canon EOS-1D X Mark III à capturer des images dans leurs moindres détails, même en basse lumière. Il a donc emporté l'appareil photo d'action emblématique de Canon pour photographier des wakesurfeurs à l'aube et au crépuscule à Ferreira do Zêzere, au Portugal. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 20mm, 1/125 s, f/3.2 et ISO10000. © Richard Walch
Canon Professional Services

Possédez-vous un équipement Canon ?

Enregistrez votre équipement pour bénéficier de conseils gratuits d'experts, faire réparer ou entretenir votre matériel, participer à des événements sources d'inspiration et profiter d'offres exclusives grâce au programme CPS (Canon Professional Services).

Tout au long de sa carrière, Richard s'est consacré à couvrir des événements sportifs dans le monde entier, allant du snowboard à la voile, pour des marques telles qu'Apple et BMW. Ce n'était pas la première fois qu'il travaillait dans des conditions difficiles et lorsqu'il a eu l'occasion de tester le modèle emblématique d'appareil photo d'action de Canon, le Canon EOS-1D X Mark III, il a décidé de l'exploiter pleinement.

« Je souhaitais tester les fonctionnalités de référence du Canon EOS-1D X Mark III », précise-t-il. « Il offre une qualité d'image et des performances de mise au point incroyables en basse lumière. J'ai donc réuni ces éléments, les ai exploités au maximum et ce projet a vu le jour. »

Richard a emporté le Canon EOS-1D X Mark III à la Sidewake Wakeboard & Wakesurf Academy à Ferreira do Zêzere, au Portugal, où les réseaux fluviaux ont été transformés en lac afin d'offrir un « terrain de jeu inépuisable » aux passionnés de surf en quête d'aventures sportives.

Wakesurfer Andy Schmahl rides the crest of a wave, his arms outstretched.
La fréquence d'image du Canon EOS-1D X Mark III atteint la vitesse extraordinaire de 16 im./s lors de prises de vue via le viseur optique. Il offre également une vitesse de 20 im./s en mode Visée par l'écran, ce qui permet à Richard d'améliorer ses chances d'obtenir la photo parfaite lorsque chaque seconde compte. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 16 mm, 1/85 s, f/6.3 et ISO500. © Richard Walch
Wakesurfer Andy Schmahl rides a wave holding a red flare in his hand.
Le Canon EOS-1D X Mark III offre une qualité d'image superbe grâce à un processeur DIGIC X et un capteur de 20 millions de pixels sur mesure. Cette photo est toujours aussi nette et claire, malgré la sensibilité ISO élevée. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 16 mm, 1/1600 s, f/3.2 et ISO12800. © Richard Walch

Jouer avec le feu

Richard souhaitait montrer la vitesse à laquelle les surfeurs se déplacent. Il leur a donc demandé d'allumer leurs fusées de détresse en surfant sur les vagues. « Il s'agissait de mettre le feu au cœur de l'action », explique-t-il. « J'adore jouer avec le feu. »

Pour réaliser la photo idéale, plusieurs éléments devaient être réunis, à savoir la vague, l'action et la lumière, et pour compliquer davantage le tout, Richard se déplaçait dans une vedette lancée à toute vitesse. « Le surfeur devait à la fois se tenir sur la vague et déclencher la fusée, ne lui laissant que 45 secondes pour réaliser la figure », explique Richard. De plus, compte tenu du nombre limité de fusées et du fait que chacune brûle pendant une minute maximum, il ne disposait que de cinq minutes pour capturer cet instant. « C'est assez stressant du coup », précise-t-il en riant. « Fort heureusement, le Canon EOS-1D X Mark III prend des photos à 20 im/s. »

À 16 im/s avec le viseur optique et à 20 im/s en mode Visée par l'écran, le Canon EOS-1D X Mark III prend plus d'images par seconde que son prédécesseur. Le moment où la planche, le surfeur et la fusée sont dans la position idéale ne dure qu'une fraction de seconde », précise Richard. « Mais si vous pouvez prendre des photos à 20 im/s, vous immortalisez alors l'instant. Lorsque la lumière de la fusée est passée derrière le corps du surfeur et que sa silhouette s'est reflétée sur l'arrière-plan lumineux, ce fut magique. »

A Canon EOS-1D X Mark III rigged for filming.

Filmer du surf avec l'EOS-1D X Mark III

Découvrez comment le cinéaste Nick Kennedy a utilisé les fonctionnalités vidéo uniques du nouveau reflex emblématique de Canon pour capturer des images de surf en mouvement rapide.

Doubler la sensibilité ISO

Pour exprimer pleinement sa créativité sur l'eau, Richard a également utilisé un flash puissant alimenté par batterie associé au réflecteur d'un téléobjectif pour projeter la lumière jusqu'à 10 mètres. « La lumière fige l'eau et la met joliment en valeur », explique-t-il. « Ce qui est vraiment génial et unique avec le Canon EOS-1D X Mark III, c'est qu'il vous permet de réaliser des séquences flash jusqu'à 20 im/s. »

Parfois, lors des prises de vue en basse lumière à l'aube et au crépuscule, seules les fusées illuminaient l'eau, obligeant ainsi Richard à augmenter la sensibilité ISO. « Si vous utilisez une sensibilité ISO trop élevée sur certains appareils photo, les couleurs peuvent sembler ternes et l'image peut devenir granuleuse », explique-t-il. Mais cela n'a pas été un problème ici. « J'ai utilisé une sensibilité comprise entre ISO12000 et ISO24000 avec les fusées, et les images restent malgré tout nettes et les couleurs éclatantes.

« Je peux désormais doubler l'ISO. Même si auparavant la sensibilité ISO6400 me convenait, je peux aujourd'hui passer à une sensibilité ISO12800, et cela offre de nouvelles possibilités. »

Wakesurfer Andy Schmahl uses the wave as a ramp to jump into the air.
Le Canon EOS-1D X Mark III intègre la technologie AF de Deep Learning. Autrement dit, il évalue le sujet comme le ferait un photographe et facilite la prise de vue dans les situations riches en action, comme le montre cette photo de la surfeuse Noemi Kriz. Photo prise avec un Canon EOS-1D X Mark III équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 16 mm, 1/320 s, f/5.6 et ISO320. © Richard Walch

Le boîtier le plus résistant

En plus des prises de vue effectuées en rafale depuis le bateau, à environ trois mètres de son sujet, Richard a également pris des photos depuis un autre bateau, à 10 à 15 mètres de l'action. Pour réaliser des photos à différentes distances, il s'est appuyé sur le « trio classique » d'objectifs zoom : un Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM, un Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM et un Canon EF 70-200mm f/2.8L IS III USM.

À certains moments, Richard était incroyablement près de l'eau. « J'étais très bas dans le bateau ce qui m'a permis de réaliser des prises de vue en contre-plongée et de donner l'impression de vagues encore plus grosses », explique-t-il. « L'appareil photo était à 20 cm de l'eau environ, et de temps à autre, vous recevez des gerbes d'eau.

« Ce n'est pas idéal pour l'appareil, mais la conception et l'étanchéité du boîtier lui permettent d'y faire face. C'est le boîtier le plus résistant. C'est rassurant de savoir qu'il me suffit de repousser les limites de ma photographie. »

Extreme sports photographer Richard Walch stands chest deep in a lake photographing a wakesurfer carrying a flare.
Le viseur optique plus intelligent du Canon EOS-1D X Mark III est idéal pour les photographes sportifs qui travaillent dans des conditions extrêmes. © Elias Maria/Richard Walch
Extreme sports photographer Richard Walch leans off the back of a boat holding the camera low to capture the wakesurfer following behind.
« Si le Canon EOS-1D X Mark III est éclaboussé et que vous retirez l'eau immédiatement, il est capable de résister », précise Richard. « C'est le boîtier le plus résistant. » © Elias Maria/Richard Walch

Suivi AF amélioré

Ne disposant que de quelques secondes pour saisir la netteté de chaque photo, Richard a constaté que le nouveau capteur AF haute résolution, dont la résolution est environ 28 fois supérieure à celle de son prédécesseur, apportait une valeur ajoutée considérable. Grâce à la fonction de suivi de la mise au point avancée et au nouveau contrôleur intelligent de collimateur AF intégré aux touches AF-ON, il a pu changer de collimateur tout en effectuant un suivi à une vitesse jamais atteinte auparavant.

« Avant, le réglage du collimateur AF verrouillait le cadrage. Je ne pouvais donc pas changer de collimateur AF pendant l'action, il fallait que je suive l'athlète. Désormais, je suis en mesure de changer le collimateur AF si rapidement que le cadrage et le réglage des collimateurs AF sont deux choses bien distinctes. Je suis certain que vous pouvez modifier le collimateur AF en pleine action parce qu'il est très rapide. »

Richard a également remarqué une amélioration notable dans les vitesses de traitement lors de l'écriture des données sur les deux cartes CFexpress de l'appareil photo, par rapport à son prédécesseur. « J'ai pu réaliser des prises de vue en continu tant que la fusée brûlait et prendre le cliché idéal. Les avancées de cet appareil permettent de capturer des images irréalisables auparavant. »

Rédigé par Lucy Fulford


Les indispensables de Richard Walch

L'équipement utilisé par la plupart des photographes d'action

Richard Walch shooting with the Canon EOS-1D X Mark III.

Appareil photo

Canon EOS-1D X Mark III

La vie est ponctuée d'instants uniques. Immortalisez-les avec l'EOS-1D X Mark III et racontez votre histoire en images au monde entier. « Les avancées de cet appareil permettent de capturer des images irréalisables auparavant », explique Richard.

Objectifs

Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM

Cet objectif zoom classique incontournable revient dans une nouvelle version offrant une netteté incroyable sur toute la plage focale.

Accessoire

Multiplicateur Canon 1.4x III

Idéal pour la photographie de presse, sportive et naturaliste, ce multiplicateur compact multiplie par 1,4 ou par 2 la distance focale de l'objectif zoom ou du téléobjectif de la série L de Canon pour une précision accrue de l'autofocus et une meilleure communication entre l'appareil photo et l'objectif.

Articles liés

Tout afficher

Recevez la newsletter

Cliquez ici pour recevoir des histoires sources d'inspiration et des articles passionnants de Canon Europe Pro

Inscrivez-vous maintenant