Profil

Joel Santos

A Kazakh man holding an eagle in front of a mountain landscape. Photo by Joel Santos on a Canon EOS 5DS R.
Un chasseur à l'aigle kazakh avec la chaîne montagneuse enneigée de l'Altaï en arrière-plan, Mongolie occidentale. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 24-70mm f/2.8L II USM à 1/200 s, f/3.5 et ISO800. © Joel Santos

Spécialiste de la photographie de voyage, Joel Santos possède un véritable don pour immortaliser des scènes inoubliables. D'un naturel audacieux, il adopte les nouvelles technologies avec enthousiasme.

Les images de Joel nous font découvrir des régions isolées de notre planète, ainsi que les personnes qui y vivent. Qu'il capture de magnifiques images de caravanes de chameaux en Éthiopie, de pêcheurs pratiquant la pêche au cormoran en Chine, ou de chasseurs à l'aigle en Mongolie, ses photos nous offrent un aperçu fascinant de la vie des peuples indigènes dans leur environnement d'origine. Joel est passionné par les endroits sauvages et reculés, et ses photos perpétuent la tradition des grands artistes et écrivains de voyage ; elles ouvrent une nouvelle fenêtre sur le monde, nous rappellent en même temps d'où nous venons, et nous demandent où nous allons.

Canon Ambassador Joel Santos.


Lieu : Portugal
Domaines de prédilection : Voyages, paysages, portraits, vidéos
Kit préféré :
Canon EOS R
Canon RF 28-70mm F2L USM

« Au début, mes photos pouvaient être classées en deux genres : les paysages et les portraits », explique Joel. « Les techniques et les approches sont si nombreuses qu'il est rare de se spécialiser dans chacun des deux domaines. Alors, parfois, je les fusionnais, c'est-à-dire que je prenais des images d'un paysage et des personnes qui y vivaient.

« Quand je suis envoyé dans des régions comme la Mongolie, l'Indonésie, le Ghana ou d'autres endroits reculés, je cherche non seulement à raconter les histoires des gens, mais aussi à capturer leur lieu de vie et le contexte, ce qui demande beaucoup plus d'efforts. Par exemple, au Ghana, il m'a fallu trois jours juste pour être accepté par les pêcheurs locaux du lac sacré. À partir du moment où ils ne m'ont plus considéré comme un étranger, mais comme un ami, le résultat a été plus vrai que nature et, je l'espère, plus intéressant sur le plan visuel. »

Joel est né à Lisbonne. Étudiant passionné, il a obtenu un diplôme spécialisé en économie et un master d'Économie et Gestion en Science et Technologie, mais cela fait désormais 15 ans qu'il vit de sa vraie passion : la photo. Son travail est très apprécié ; il a travaillé pour Microsoft, IKEA, National Geographic, GEO, ABC Studios, et bien d'autres encore. Il expose souvent, mène des expéditions photo dans des endroits comme l'Arctique, et est l'auteur de neuf ouvrages. Il collectionne également les récompenses et engrange de nombreux prix nationaux et internationaux. Il a même été élu Photographe de Voyage de l'année (en 2016).

Old fishermen on rafts with lanterns and cormorants, on a lake in China. Photo by Joel Santos on a Canon EOS 5D Mark IV.
Les frères Huang Yue Ming (90 ans) et Huang Yue Chang (92 ans) font partie des quelques derniers vrais pêcheurs au cormoran de la province de Guangxi, en République populaire de Chine. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 16-35mm f/2.8L III USM à 1/80 s, f/3.5 et ISO1000. © Joel Santos

Pour Joel, ses photos « parlent d'émotions, de passion et racontent des histoires positives. Toutefois, en tant qu'ancien économiste, j'ai tendance à utiliser les mathématiques comme structure pour m'aider à composer avec la lumière ; je vois de la beauté dans ces éléments mathématiques et j'essaie de les utiliser lorsque je crée des images. Voilà comment je considère mes photographies, qui, elles-mêmes, me représentent. »

Joel s'intéresse également aux nouvelles techniques, et fait partie des photographes qui, depuis quelques années, expérimentent les drones pour créer des vidéos et des images incroyables, et nous offrent un nouveau regard sur les courts-métrages documentaires. Ses documentaires aériens sur les mineurs de sel de la dépression du Danakil et sur le lac de lave de l'Erta Ale en Éthiopie lui ont permis de décrocher le prix du Photographe de Voyage de l'année en 2016.

« Je suis honoré d'être le premier photographe à gagner ce prix grâce à un portfolio aérien », a-t-il déclaré en toute sincérité. « Réaliser des photos et des films aériens permet d'offrir une nouvelle perspective complémentaire, qui enrichit l'histoire visuelle et la documente avec une profondeur et une diversité différentes. J'ai parfois l'impression d'être un jongleur, car je dois être pilote et photographe en même temps, mais j'aime ça. Ne pas être capable d'utiliser un drone professionnellement, c'est comme ne pas être capable d'utiliser un appareil photo sur le terrain ; les deux sont complémentaires et indispensables et constituent désormais un aspect essentiel de ma carrière. » À ce jour, plusieurs médias du monde entier ont partagé les images aériennes de Joel, notamment : The Guardian, The Daily Mail, The Sun, The Weather Channel et MSN.

Quel est votre secret lorsque vous photographiez une personne que vous venez de rencontrer ?
« Avant tout, le respect des lieux et des personnes. J'utilise la photo comme un langage universel pour me rapprocher des gens, je ne souhaite pas devenir un chasseur qui les considère comme des proies. Plus vous serez respectueux, plus vos résultats, vos opportunités et votre épanouissement personnel en bénéficieront. »

Faites-vous quelque chose de différent des autres photographes qui travaillent dans ces endroits reculés ?
« J'aime imprimer les photos et les offrir aux gens pendant que je suis là ; c'est toujours bien de donner quelque chose en retour dans la mesure du possible. »

Avez-vous une configuration de prise privilégiée ?
« Chaque fois que je sors, je réagis différemment et j'apprends quelque chose de nouveau, je m'adapte et je change mes habitudes. C'est un processus dynamique et chaque situation requiert une technique différente. D'abord, il faut trouver le sujet, la lumière et l'histoire. Ce n'est qu'ensuite que je détermine quelle technique fournira le meilleur résultat. »

Comment décidez-vous de l'endroit où aller et ce que vous allez photographier ?
« D'abord, je choisis ce qui me passionne. Ensuite, je fais de mon mieux pour explorer, non seulement depuis mon bureau en amont, mais principalement lorsque je voyage, et je laisse mes sens s'ouvrir à ce que je vois, ce que j'entends ou ce que je ressens. »

Considérez-vous la photographie aérienne comme difficile ?
« Il n'est pas si simple de piloter un drone. Voler est certes facile, mais uniquement lorsque les conditions sont optimales. Volez en toute sécurité, pratiquez beaucoup et apprenez tout ce que vous pouvez sur le pilotage d'un drone et sa maintenance. Vous découvrirez rapidement les vents, la navigation, les limites opérationnelles des batteries dans des climats chauds ou froids, etc., et vous gagnerez en réactivité. »

Facebook : Joel Santos
Instagram : @joelsantosphoto
Twitter : @joelsantosphoto
'Youtube: Joel Santos

A person stands on a cliff overlooking a volcanic crater on the island of Corvo, Portugal. Photo by Joel Santos on a Canon EOS R.
Le cratère volcanique de l'île de Corvo, Portugal. Photo prise avec un Canon EOS R équipé d'un objectif Canon RF 28-70mm F2L USM à 1/320 s, f/11 et ISO100. © Joel Santos
A portrait of an Indian sadhu (holy man). Photo by Joel Santos on a Canon EOS 7D.
Un sadhu (saint homme) à Varanasi, Inde. Photo prise avec un Canon EOS 7D équipé d'un objectif Canon EF 70-200mm f/4L IS USM à 1/400 s, f/5.0 et ISO800. © Joel Santos

Ce que je sais
Joel Santos

« Ne perdez jamais de vue votre passion première. Vous ferez toujours mieux quelque chose que vous aimez vraiment faire, que vous portez réellement dans votre cœur. L'ambition qui consiste à vouloir se faire rémunérer pour son travail, et donc devenir professionnel, peut vous induire en erreur et diminuer vos chances d'être original dans un domaine où tant de personnes font la même chose. Alors, perfectionnez vos compétences, regardez le travail des autres, non pas pour imiter, mais pour savoir ce qui a déjà été fait. Trouvez votre perspective, votre histoire originale, et laissez la passion vous guider, en aspirant toujours à apprendre davantage et à vous perfectionner à chaque photo que vous prenez. »

L'équipement de Joel

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Canon Ambassador Joel Santos's photography kitbag.

Appareils photo

Canon EOS R

« Un rêve qui devient réalité : léger et doté de nombreuses fonctionnalités, il me permet de réaliser des photos, des vidéos et des time-lapses d'une qualité exceptionnelle. »

Objectifs

Canon RF 28-70mm F2L USM

« Mon objectif préféré. Il excelle dans les portraits, les clichés de la vie quotidienne et les paysages, indépendamment de la luminosité. Une netteté optimale quelle que soit l'ouverture, d'un bord à l'autre. »

Canon RF 50mm F1.2L USM

« Là où tous les autres objectifs auront du mal, celui-ci vous sauvera la mise. L'objectif AF fonctionne incroyablement bien dans des situations d'obscurité totale, et a le meilleur rendu de flou d'arrière-plan que je n'ai jamais vu. »

Accessoires

Disque dur externe

« La loi de Murphy s'applique aussi à la photographie, c'est pourquoi la sauvegarde est importante sur le terrain. Nul besoin d'un ordinateur portable, ce qui permet de gagner en poids et en espace, des facteurs clés pour un photographe de voyage. »

Trépied en fibre de carbone

« Léger et suffisamment robuste. Indispensable pour les longues expositions et les vidéos time-lapses. »

Télécommande

« Faire des images avec trois boîtiers en même temps (photos, vidéos et time-lapses) nécessite de se tenir à une certaine distance, parfois à plus de 100 mètres. »

Plaques pour fixation trépied/sangle

« J'adore la polyvalence de ce système qui me permet d'utiliser l'appareil photo avec la sangle, le trépied, ou le support du sac à dos en toute simplicité. »

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services