ARTICLE

Jörg Kyas

A model in an enormous parachute skirt taken on a Canon EOS 5DS R.
« Que feriez-vous si vous étiez photographe de mode et que vous trouviez un vieux parachute à la cave ? », demande Jörg Kyas, ambassadeur Canon. « Sa forme et ses couleurs donnent à cette jupe démesurée des allures de chapiteau. » Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 35mm f/1.4L II USM à 1/160 s, f/8 et ISO200. © Jörg Kyas

Photographe renommé et réalisateur au regard technique, disposant d'un impressionnant portefeuille de clients de premier plan, l'ambassadeur Canon Jörg Kyas axe avant tout son travail sur les personnes, allant jusqu'à exclure le monde qui les entoure.

Jörg, qui dirige un studio dans sa ville natale de Hanovre, en Allemagne, a développé une véritable passion pour le côté technique de la photographie à l'adolescence. Il passait alors son temps à prendre des photos d'oiseaux dans une forêt de la région, accompagné d'un ami, et à les développer en noir et blanc dans une chambre noire de fortune. C'est à cette période qu'il a compris l'importance de réaliser des photos de qualité avec son appareil, plutôt que de recourir à un traitement. Il raconte qu'à l'époque, le côté technique de la photographie l'intéressait davantage que l'image elle-même.

Portrait of Canon Ambassador Jörg Kyas.


Lieu : Hanovre, Allemagne
Domaines de spécialité : Mode, portrait, publicité
Kit préféré :
Canon EOS 5D Mark IV
Canon EF 85mm f/1.2L II USM

Le regard technique de Jörg et sa façon méthodique de travailler ont participé à sa renommée : aujourd'hui photographe et cinéaste très demandé, il dispose d'un impressionnant portefeuille de clients nationaux et internationaux de premier plan, qui comprend des maisons de disques, des agences de publicité et des magazines.

Jörg a d'abord été apprenti photographe à partir de 1993, avant de devenir assistant photographe. Il a ensuite commencé à étudier la photographie à l'Université de Dortmund en 1997 et, ayant obtenu son diplôme en 2003, il est devenu photographe à plein temps.

Afin de faire ses armes en tant que photographe indépendant, Jörg a travaillé pour des maisons de disques qui l'ont envoyé photographier des artistes dans le monde entier. On peut compter parmi ses sujets les musiciens des clubs de La Havane, ainsi qu'Eric Burdon, chanteur emblématique du groupe des années 60 The Animals, photographié dans les rues de Paris, mais également le groupe de heavy metal brésilien Sepultura, dont il a tiré le portrait au sommet d'un gratte-ciel de São Paulo. Les débuts de Jörg, passés sur la route, lui ont permis de perfectionner ses compétences en tant que photographe de portrait. Aujourd'hui, son studio réalise une grande variété de portraits, notamment dans les domaines de la cosmétique et de la mode ainsi que des projets publicitaires et des portraits d'enfants.

A model seen through coloured smoke, taken on a Canon EOS 5DS R.
« Cette photo a été prise avec un Canon EOS 5DS R, pour prouver que cet appareil photo peut effectuer une mise au point même à travers la fumée. J'aime jouer avec différents éléments comme la fumée ou l'eau, même sur une image fixe, parce qu'ils produisent de l'émotion », explique Jörg. Photo prise avec un Canon EOS 5DS R équipé d'un objectif Canon EF 135mm f/2L USM à 1/160 s, f/8 et ISO200. © Jörg Kyas

Jörg aime les nouveaux défis en tout genre et adore trouver des solutions créatives pour faire face aux situations inhabituelles et variées dans lesquelles il se retrouve. Il peut se trouver un jour à bord d'un autogire à la recherche d'une perspective différente sur un modèle et photographier le lendemain un chirurgien opérant à cœur ouvert. Selon ses termes, cela ne correspond pas vraiment à l'emploi du temps d'un métier « normal ».

Comme bien des photographes, lorsqu'il n'est pas occupé par son activité professionnelle, Jörg travaille sur des projets de portraits personnels et apprécie la liberté que lui apporte l'absence de contraintes de temps. Il évite d'organiser ces séances personnelles de manière trop rigoureuse et explore une approche stylistique plus « libre » de la photographie.

Jörg est amateur de livres de photographie, mais il évite cependant de se laisser influencer par l'œuvre d'autres photographes. Selon lui, il est important de découvrir sa propre esthétique plutôt que de chercher à suivre les tendances actuelles de la photographie.

Jörg utilise les appareils photo Canon depuis de nombreuses années. De par sa position d'ambassadeur Canon, il s'exprime régulièrement à l'occasion d'événements et organise aussi des ateliers de formation. Il fait confiance à la haute qualité des objectifs pour portrait de Canon pour exprimer son style de photographie rapprochée. Il avoue être un « amoureux de la lumière » et tient à souligner l'impact indéniable que les flashs Speedlite à déclenchement radio, comme le Canon Speedlite 600EX-RT, ont eu sur son travail.

A model with water falling in front of her, taken on a Canon EOS 5D Mark IV.
« L'eau compte parmi mes sujets de prédilection depuis longtemps déjà », raconte Jörg. « En tant que photographe, vous avez le pouvoir d'« arrêter le temps » pour observer chaque goutte à votre guise. C'est incroyable de pouvoir si bien distinguer les formes de l'eau, bien que cette photo ait été réalisée avec une ouverture assez grande. » Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark IV équipé d'un objectif Canon EF 85mm f/1.2L II USM à 1/250 s, f/5 et ISO200. © Jörg Kyas

Comment décririez-vous votre style de photographie ?

« Je décris mon langage photographique comme un « espéranto éloquent ». Au niveau de la composition et de l'éclairage, je reste très classique, je suis de la vieille école. »


Quelle est la leçon la plus importante que vous avez apprise en tant qu'assistant photographe ?

« Que les bonnes idées, la passion et l'inspiration sont très utiles, mais que la seule méthode qui garantit une bonne photo est de faire preuve d'organisation et d'avoir un plan bien en place. »


Quelles sont vos sources d'inspiration ?

« Je pense qu'il est difficile de ne pas être influencé par mes centres d'intérêt, d'une façon ou d'une autre. Je crois que mon inspiration me vient de tout un tas de livres, de bandes dessinées, de musiques et de films. »


Quelle est selon vous l'étape la plus agréable du processus photographique ?

« J'aime préparer une prise de vue et, dans la plupart des cas, j'aime passer du temps avec les personnes que je photographie. Si je suis satisfait sur ces deux points, je suis impatient de voir le résultat sur papier. Ce qui me manquerait le moins, c'est sans aucun doute le travail logiciel des images. »


Si vous pouviez passer une journée auprès d'un célèbre photographe de portrait, qu'il soit mort ou vivant, qui choisiriez-vous ?

« C'est une question difficile, car il y a de nombreux grands photographes de portrait dont j'admire le travail. Mais j'imagine que je me serais bien amusé si j'avais eu l'occasion d'assister à l'une des premières séances photo de David LaChapelle. Il devait régner une ambiance extraordinaire dans son studio pour qu'il obtienne des résultats aussi incroyables. »


Facebook : @kyasphoto
Site Web : www.kyas.de

A model poses against a wall, taken on a Canon EOS 5D Mk III.
Cette photo a été prise lors d'une séance photos de mode à Londres. « Même si l'histoire de cette photo est assez simple, elle a quelque chose de particulier : grâce au regard intense du modèle, l'image gagne en émotion », explique Jörg. Photo prise avec un Canon EOS 5D Mark III équipé d'un objectif Canon EF 50mm f/1.2L USM à 1/64 s, f/4 et ISO800. © Jörg Kyas

Ce que je sais
Jörg Kyas

« Pour que le sujet soit libéré face à l'objectif, il faut choisir la méthode qui s'adapte le mieux à l'ambiance que vous souhaitez créer et à la manière dont vous souhaitez représenter votre sujet. Par exemple, si vous souhaitez que votre modèle ait l'air sûr de lui, vous pouvez lui donner davantage confiance en regardant avec lui les photos sur l'écran de votre appareil au fur et à mesure que vous les prenez. Si vous voulez qu'il se détende, vous pouvez lui parler tout au long de la séance pour l'encourager. Si vous savez qu'il n'a pas vraiment le temps, ce qui est souvent le cas, il faut juste travailler rapidement. »

L'équipement de Jörg Kyas

Kit utilisé par la plupart des photographes professionnels

Contents of photographer Jörg Kyas's kitbag, including cameras, lenses, cap and torches.

Appareils photo

Canon EOS 5D Mark IV

Conçu pour offrir des résultats exceptionnels en toutes circonstances, cet emblématique reflex plein format est un appareil photo polyvalent complet. « Il dispose de plusieurs nouvelles fonctions que j'attendais depuis longtemps », déclare Jörg.

Objectifs

Canon EF 85mm f/1.2L II USM

Un téléobjectif court professionnel haute précision pour les prises de vue en basse lumière. « C'est mon objectif préféré, il est toujours à mes côtés après avoir vu passer bon nombre d'appareils photo entre mes mains. »

Canon EF 50mm f/1.2L USM

Cet objectif, souvent choisi par les professionnels pour les portraits, est apprécié pour le contrôle précis qu'il offre sur la mise au point et la profondeur de champ.

Accessoires

Canon Speedlite 600EX II-RT

Un Speedlite conçu pour des cadences d'image élevées, qui fonctionne dans les situations les plus extrêmes. « Ce flash, associé au transmetteur Speedlite, forme une combinaison exceptionnelle qui me facilite la vie. »

Articles liés

Tout afficher

Canon Europe
Programme Ambassador

Découvrez le fonctionnement du programme Ambassador et rencontrez les photographes remarquables choisis pour représenter Canon.

En savoir plus

Canon Ambassador Jaime de Diego

Canon Professional Services

Les membres bénéficient de l'assistance prioritaire CPS, localement et lors d'événements majeurs, d'un service de réparation prioritaire et, selon leur niveau d'adhésion, du prêt gratuit de matériel de remplacement, de la gratuité des frais de retour et de remises pour les services de maintenance. Ils peuvent également profiter d'offres exclusives réservées aux membres.

S'inscrire

En savoir plus

Canon Professional Services