Le Victoria & Albert Museum choisit les caméras en réseau de Canon pour protéger les visiteurs ainsi que les collections inestimables

Wallisellen, le 16 juin 2016 – Canon, numéro un des solutions d’imagerie, vient d’annoncer aujourd’hui que le Victoria & Albert Museum (V&A) avait choisi les caméras en réseau Canon dans le cadre de sa nouvelle solution de surveillance. Le musée, qui héberge quelques-unes des collections les plus précieuses du monde de l’art et du design, avait besoin d’une solution de sécurité capable de contrôler efficacement la sécurité des visiteurs autant que des pièces exposées. 66 caméras Canon sont déjà en service au musée, dont 14 VB-H630D et 52 VB-H730F, et il est envisagé d’étendre ce nombre de façon exponentielle ces prochaines années au fur et à mesure de l’avancement du projet.

Le V&A est l’un des musées les plus emblématiques de Londres, et le plus grand musée mondial d’art et de design, avec ses 145 galeries qui couvrent plus de 5 hectares. Le musée a présenté quelques-uns des plus grands trésors du monde de l’art et du design, récemment lors de l’exposition de joaillerie indienne Bejewelled Treasures, qui a été la première à être protégée par des caméras en réseau Canon. Étant donné que la meilleure manière de mettre les bijoux en valeur consistait à les présenter sous des spots individuels dans une pièce sombre, les caméras devaient être capables de fonctionner dans des conditions de luminosité exceptionnellement faibles et difficiles. Dans ce domaine, la solution de Canon a fait merveille. Grâce au succès de cette installation, le V&A envisage de déployer des caméras Canon dans tout le musée d’ici trois ans, y compris dans des zones non ouvertes au public, ainsi qu’aux alentours et sur le toit.

Erik Vieira, Senior Security Manager au V&A, précise: «Notre ancien système analogique n’était pas en mesure d’assurer la surveillance à haute définition dont nous avions besoin, si bien que nous avions hâte de passer à un système IP. Après avoir réalisé un essai avec seulement trois caméras sur le toit du musée, nous avons constaté que les caméras Canon offraient une amélioration considérable de la qualité d’image et nous avons été tellement impressionnés que nous continuons à étudier ce qu’il serait possible de faire d’autre avec l’analyse intégrée des caméras et avec des solutions VMS fournies par Wavestore en aval, par exemple pour contrôler le nombre de personnes qui visitent une exposition et la manière dont elles se déplacent dans l’espace de la galerie, afin d’améliorer l’expérience de nos visiteurs.»

Le V&A, qui a déjà noué une relation de travail étroite avec Canon, a bon espoir que ce partenariat aboutira à des solutions de surveillance nouvelles et novatrices à l’avenir. Viera ajoute: «Canon nous a soutenus à chaque étape, en nous apportant une excellente prise en charge avec des visites fréquentes sur le site pour garantir que tout le processus d’amélioration se déroule au mieux. En comprenant parfaitement nos exigences, les responsables de Canon ont donné la preuve qu’il s’agit réellement d’experts dans ce domaine. Nous attendons avec plaisir l’occasion de continuer à travailler avec Canon pour achever la mise à niveau de notre système dans tout notre musée.» Les VB-H630D et VB-H730F utilisées jusqu’ici dans l’installation conviennent parfaitement pour assurer une couverture visuelle sur une vaste superficie grâce à leurs objectifs grand angle. Cela permet déjà au musée de faire des économies en réduisant le nombre de caméras requises pour couvrir la même superficie. L’équipe cherche à réduire de 25% le nombre total de caméras utilisées sans aucune perte de visibilité dans tout le musée. 

Joe White, Business Development Manager chez Canon Royaume-Uni, ajoute: «Nous sommes enchantés du succès de cette installation jusqu’ici. Les caméras ont déjà été utilisées pour détecter les menus larcins devant le musée et donnent à la police une image claire des délinquants. Ce n’est qu’un exemple de la manière dont cette solution a fait la preuve de son utilité, et nous sommes impatients de pouvoir étudier les possibilités qu’elle offre, au-delà même de la sécurité, tout en continuant l’installation.»

Téléchargement
Communiqué de presse [PDF, 134 KB]