La meilleure expérience drupa pour Canon

Wallisellen, le 30 juin 2016 – Canon a vécu il y a peu son salon drupa le plus réussi depuis sa première participation au drupa. Par rapport au salon drupa 2012, les ventes mondiales des systèmes d'impression jet d'encre sans fin et des imprimantes grand format de Canon ont cette année doublé. Le stand de Canon était le point central où se retrouvaient tous les prestataires de service d'impression souhaitant diversifier leur offre de prestations et se développer. Cela ne fait plus aucun doute aujourd'hui: les clients sont prêts à investir et à utiliser les toutes dernières technologies d'impression numériques afin de mettre sur papier du contenu numérique.

Rainer Führes, gérant de Canon Deutschland: «Les réactions dont nous avons été témoins dans le cadre de notre présence sur le salon ont été incroyablement positives, et cette expérience a largement dépassé nos attentes. La question de l'industrie 4.0 a notamment fait son entrée dans la branche. Des processus en réseau et hautement automatisés sont effectivement un véritable plus pour garantir une réussite et une croissance optimisées aux prestataires de service d'impression. De nombreux clients et autres personnes potentiellement intéressées ont pu mettre en œuvre des mesures immédiates et concrètes découlant directement de nos applications Live Print et de nos solutions End-to-End, et élaborer des modèles de développement pour permettre à leur entreprise d'affronter l'avenir sereinement.»

À l'occasion du drupa 2016, Canon a exposé l'intégralité de sa gamme d'impression de production. Elle a par ailleurs présenté en direct plus de 25 flux de production assurant un traitement complexe de données variables, ainsi que des solutions innovantes de transformation. Plus de 300 applications d'impression différentes ont ainsi illustré la diversité des possibilités offertes aux prestataires de service pour leur permettre d'étoffer leur offre. 

Les visiteurs ont particulièrement apprécié le concept du stand et sa division en sept segments, correspondant aux sept secteurs d'activité des clients de Canon: l'impression publicitaire et créative, la communication d'entreprise, l'impression éditoriale, l'impression commerciale, l'impression industrielle et fonctionnelle – impression 3D comprise –, l'impression d'emballage et enfin l'impression photo professionnelle. 

«Canon s'est présenté au drupa 2016 avec, en tête, la volonté d'exposer son savoir-faire d'une façon reflétant précisément l'activité de nos clients dans la pratique. C'est sous le mot d'ordre #UNLEASHPRINT que nous avons encouragé nos visiteurs à découvrir pleinement le potentiel que l'impression recèle», explique Jeppe Frandsen, Executive Vice President chez Canon Europe.

L'intérêt pour nos solutions s'est notamment largement ressenti du côté de l'Europe de l'Est, de la Turquie, de l'Amérique latine et de l'Asie. Les systèmes d'impression de production à toner imagePRESS de Canon ont connu une très forte demande; la part des commandes passées par de nouveaux clients s'élève en effet à 25 pour cent. La moitié des contrats conclus avec des clients déjà existants sont des contrats qui devraient leur permettre de développer de nouvelles capacités et d'étendre leur activité. Par ailleurs, le modèle phare imagePRESS C10000VP a remporté le prix Association Award en tant que meilleur produit de sa catégorie, remis par l'European Digital Press (EDP).

Mark Lawn, Director of Professional Print chez Canon Europe, explique au sujet   de l'imagePRESS sur le drupa: «Nous avons clairement mis en évidence les performances accrues de la gamme imagePRESS, et de nombreux clients ont également profité du drupa pour améliorer leur équipement déjà existant. Le nombre de nouveaux clients ayant décidé d'investir pour la première fois dans la technologie toner est pour nous encore plus encourageant. Cela nous montre que cette technologie joue un rôle encore important parmi les prestataires de service d'impression.»

Le potentiel de l'impression jet d'encre a lui aussi de nouveau fait ses preuves et a su convaincre un grand nombre de clients. Ceux-ci ont massivement investi dans les systèmes d'impression sans fin – à l'instar de la nouvelle Océ ColorStream 6000 Chroma et de l'Océ ImageStream 2400. En Allemagne, la Printsystem GmbH est la première cliente à investir dans un système ColorStream 6900 Chroma.

L'Océ VarioPrint i300, un innovant système d'impression feuille à feuille jet d'encre attestant d'une nouvelle option Color Grip, qui garantit une reproduction exceptionnelle des couleurs sur des supports offset standard, a également connu un véritable succès. L'association entre la productivité et la qualité de la technologie jet d'encre, et la polyvalence et la flexibilité d'un système d'impression feuille à feuille haut de gamme, a reçu un accueil extrêmement favorable. 

Canon a également pu compter sur des retours positifs concernant le Voyager, prototype de son nouveau système d'impression photo jet d'encre 7 couleurs, au format B2+.

Peter Wolff, Senior Director, Commercial Printers & Production CRD chez Canon Europe explique: «L'impression jet d'encre s'est présentée sur tout l'éventail d'applications exposées au drupa 2016 comme une technologie largement établie, et elle apparaît comme la technologie d'impression du futur. Auparavant, la question était de savoir à partir de quand cette technologie serait suffisamment mûre pour permettre aux prestataires de service d'impression de profiter de sa flexibilité et de stocker de larges volumes d'impression offset comme numérique. Aujourd'hui, la capacité de l'impression jet d'encre à offrir de réels avantages commerciaux ne fait plus aucun doute. En termes de productivité, de qualité, de rentabilité et de diversité de supports, elle est désormais en mesure de concurrencer un grand nombre d'applications offset. Les prestataires de service sont désormais convaincus de la capacité de performance actuelle de notre technologie. Ils sont aujourd'hui arrivés à la conclusion que l'heure de l'investissement avait sonné.»

Sous réserve d'erreurs et de modifications. État: juin 2016.

Téléchargement
Communiqué de presse [PDF, 149 KB]