BUSINESS BYTES

Oubliez tout ce que vous croyez savoir sur les KPI de finance, et fiez-vous plutôt à ces indicateurs

  • Publié il y a 12 mois

La transformation numérique modifie certes la façon dont les sociétés exercent leur activité en Europe, mais elle bouleverse également le cadre des fonctions traditionnelles au sein des entreprises – et plus encore en ce qui concerne le directeur financier (CFO).


Le rôle du CFO et les outils qu'il utilise pour remplir ce rôle subissent de grosses perturbations; et cette transformation a lieu sous l'égide de la technologie d'aujourd'hui et de demain.


À l'avenir, le CFO et son équipe des finances seront définis en fonction de la manière dont ils exploitent la technologie, les outils commerciaux innovants et les capacités numériques mises à leur disposition. Actuellement, l'une des façons les plus courantes de maîtriser la performance de l'entreprise, pour un CFO, est par le biais de tableaux de bord.


Des tableaux de bord efficaces sont considérés comme des KPI extrêmement éloquents. Ceux-ci varient en fonction du secteur, mais ils comprennent toujours des mesures plus classiques, telles que les jours des comptes créditeurs, le nombre de factures par mois et les déterminants de coûts. Mais quels sont les KPI que le CFO devrait surveiller, en sus des repères financiers classiques, à l'aube d'un nouvel exercice financier?



  • Données client – Ces données recèlent une multitude d'informations concernant vos clients, et elles peuvent être liées à des paramètres financiers classiques dans le but de dévoiler un ensemble de données très pertinent qui permet ensuite au CFO de faire son travail. De telles données KPI comprennent des informations sur le cycle de vie des clients, sur la perte de clientèle, sur les interactions client, sur les habitudes d'achat et sur les niveaux de satisfaction.
     
  • Prévisions – Les CFO d'entreprises de fabrication peuvent déjà prévoir des résultats et fournir des prévisions en matière de revenus, sur la base des profils client et de la demande existante. Il devrait s'agir là de l'approche prise par la plupart des entreprises – contrairement à la méthode consistant à s'appuyer sur des comparaisons avec la performance des années précédentes – qui est le repère normal.
     
  • Attribution de ressources – Imaginez l'intérêt qu'aurait un CFO à pouvoir localiser précisément les ressources financières restantes après certains projets ou découlant de certains secteurs d'affaires. Connaître ces données signifie être en mesure de les redéployer de façon efficace au sein de l'entreprise, réduisant de ce fait le gaspillage des ressources, la perte en termes de budget et la reproduction des ressources.
     
  • Communications client – Les données concernant l'impact, sur les clients, le marché élargi et la sensibilisation générale, de l'activité de l'entreprise sur les réseaux sociaux et de son activité PR. Cet indicateur peut être comparé à la performance financière, afin de voir si cette activité a une influence sur le résultat financier de l'entreprise.

Afin de mesurer et gérer – et d'exploiter – ces nouveaux facteurs de valeur, les CFO ont besoin de nouveaux KPI numériques que les outils et technologies modernes, basés sur le cloud, peuvent saisir. Ces nouveaux KPI numériques pourraient comprendre la qualité des données, la relation client, la qualité des processus humains et commerciaux, et la réputation de la marque. Mais choisir le bon KPI est une tâche ardue. S'assurer que les KPI sont mesurables entraîne un impact sur l'entreprise, et le recours à des données précises et exploitables est total. La pire chose qu'un CFO puisse faire est de n'avoir aucun KPI.


L'utilisation primaire des KPI peut être extrêmement simple, et elle peut avoir besoin d'évoluer et de se transformer au fil du temps. Mais au moins, les KPI sont en place, et ils fournissent à toute l'équipe des informations sur lesquelles se concentrer afin de suivre les activités et les progrès de l'entreprise. Les KPI doivent être un constant «travail en cours», et ils doivent refléter les priorités changeantes d'une entreprise.


Tout cet ensemble prend une forme unie grâce à la plate-forme du tableau de bord, qui est basée sur un logiciel intégré de pointe capable de fournir, avec souplesse, une vision en temps réel de la performance des KPI et de proposer une avancée vers des analyses de prévision – et non des rapports historiques datés – afin de permettre au CFO de gérer des opérations financières irréprochables.


Cette multitude de KPI, administrés par le biais d'un tableau de bord innovant, peut permettre à un CFO de gérer le résultat financier de la société et de fournir des conseils stratégiques de croissance de société. Exactement comme ce qu'il est attendu d'un CFO à l'heure actuelle.