Klimaschutzprojekt: Effiziente Kochöfen Gyapa, Ghana

Projet de protection du climat

Fours de cuisson à haut rendement Gyapa, Ghana

Le projet concerne l'ensemble du Ghana. Les reductions de C02 sont obtenues gräce au remplacement des foyers traditionnels par des foyers de type Gyapa, plus efficaces.

Le projet Gyapa Improved Cooksto- ve a pour objectif de remplacer les fourneaux a charbon de bois tradi- tionnels (appeles « coal-pots » au Ghana), peu efficaces, par des foy- ers plus performants de type Gyapa. Le bois et le charbon de bois sont les combustibles les plus utilises pour la cuisine au Ghana. Cette consomma- tion importante et l'inefficacite des « coal-pots » sont les principaux res- ponsables de la deforestation massi- ve. De plus, le mode traditionnel de production de charbon de bois, tres simple, engendre des emissions im- portantes. La generalisation des foy- ers Gyapa reduit les emissions de gaz a effet de serre grace au revetement en ceramique qui ameliore conside- rablement l'absorption et la retention de la chaleur. En plus d'une reduction des emissions de C02, ceci entraine une baisse importante de la consom- mation de charbon de bois.

Par rapport aux « coal-pots » utilises jusqu'a present, les economies escomp- tees grace aux fourneaux Gyapa sont de l'ordre de 165 159 tonnes equivalent C02 par an. En plus de la reduction des emissions de gaz a effet de serre, le projet se traduit par une amelioration significative des conditions de vie de la population grace a une meilleure qualite de l'air dans les habitations, qui profite en particulier aux femmes et aux enfants. Par ailleurs, grace a la pro- duction locale, l'activite du projet a egalement contribue a faire du Ghana le plus gros producteur de foyers d'Afrique.

Autres repercussions positives du projet de protection climatique

  • Creation d'emplois locaux dans l'industrie des fours de cuisson
  • Reduction de la deforestation permettant de reduire l'erosion des sols et de preserver l'habitat naturel de diverses especes animales et vegetales
  • Diminution des depenses consacrees par les menages a l'achat de combustible, particulierement appreciable pour les menages a faible revenu
  • Baisse des emissions de suie et de monoxyde de carbone a proximite des fours de cuisson, amelioration de la situation sanitaire