Une étude Canon révèle les défis et les opportunités pour les PME, les petits bureaux et les télétravailleurs

Wallisellen, le 10 mars 2015 – Canon a dévoilé aujourd'hui une nouvelle étude concernant les tendances actuelles des PME (Petites et Moyennes Entreprises), des petits bureaux et des télétravailleurs à travers l'Europe et la Russie. Dans le cadre de l'étude, conduite par ICM, 1 251 décideurs de petites et micro-entreprises allant des entreprises unipersonnelles jusqu'aux entreprises avec 49 employés, et relevant de nombreux secteurs d'activités à travers l'Italie, l'Espagne, le Royaume-Uni, la France, l'Allemagne et la Russie, ont été interrogés. L'étude avait pour but d'explorer le climat actuel et de faire l'état des lieux de ces entreprises, ainsi que d'identifier leurs plus grands défis pour l'année à venir.

Certaines des principales constatations de la recherche incluent:

Trop peu de temps et trop de formalités administratives sont les pressions internes les plus grandes pour les PME
Plus de la moitié des propriétaires de PME, de petits bureaux et d'entreprises de télétravail (54 %) montent leur entreprise pour pouvoir travailler pour leur propre compte. Cependant, près d'un tiers (28 %) d'entre eux estiment passer trop de temps sur les tâches administratives générales et pas assez sur la génération de nouvelles activités (29 %). En effet, 20 % ont admis qu'ils passaient une majorité de leur temps à gérer les formalités administratives, ce qui les rend incapables de concentrer assez d'efforts sur des domaines plus profitables de leur entreprise. Cela s'est particulièrement révélé fondé pour les propriétaires d'entreprises italiens et russes, qui passent la majorité de leur temps sur des tâches administratives et qui se sentent moins «concentrés» sur leur entreprise.

Les PME, les petits bureaux et les télétravailleurs ont besoin d'un coup de pouce pour donner de l'élan à leur entreprise
81 % des propriétaires de PME, de petits bureaux et d'entreprises de télétravail ont admis qu'ils ne disposaient pas des compétences nécessaires ou qu'ils ont cherché des conseils sur divers domaines de leur entreprise quand ils ont commencé à se lancer pour la première fois. Parmi ces domaines, la finance et la comptabilité sont les plus communs, avec 50 % des propriétaires d'entreprises faisant preuve d'incertitude quant à la manière dont ils pouvaient affronter cela seul. Les formalités et la conformité juridiques représentent le deuxième obstacle principal pour les nouvelles start-ups, avec 48 % des sondés recherchant des informations ou ne présentant pas les aptitudes nécessaires au moment du lancement initial de l'entreprise. 

Les formalités administratives continuent d'être un défi aussi bien pour les entreprises établies que pour les start-ups
Ce ne sont pas uniquement les nouvelles entreprises qui recherchent de l'aide quand il s'agit d'affronter les formalités administratives – aujourd'hui, 49 % des petites entreprises pensent que ces tâches et la charge administrative sont un défi continu réel. Ce chiffre est significativement plus important chez les sondés italiens – dont 76 % sont d'accord avec l'énoncé – et nettement plus faible chez les russes parmi lesquels seuls 37 % sont d'accord. De plus, près d'un tiers (31 %) de tous les répondants se plaignent de devoir faire face à un niveau de formalités administratives trop élevé – un chiffre qui est nettement plus haut chez les répondants français (44 %) et les personnes travaillant dans les secteurs de l'éducation ou du gouvernement (52 %). 

L'efficacité est l'aspect le plus important de la technologie
La majorité des PME, des petits bureaux et des télétravailleurs gèrent pleinement en interne le fonctionnement informatique lié à leur activité, et plus d'un quart (26 %) l'externalisent partiellement à un fournisseur tiers. De tous les marchés, ce sont les propriétaires de petits bureaux, de PME et les télétravailleurs de France qui ont le plus tendance à externaliser (35 %), les allemands étant davantage tournés vers une gestion interne intégrale (63 %). Sans surprise, l'efficacité joue un rôle important dans le choix d'un produit: 65 % des répondants déclarent que leurs choix de matériels d'impression sont basés sur cette caractéristique. En tant que tel, les décisions d'achats ne sont pas uniquement conduites par le besoin de remplacer des équipements défectueux ou cassés, mais aussi par le désir d'avoir des caractéristiques et une fonctionnalité supplémentaire. 

Aritz Chouza, European Business Development Manager chez Canon Europe déclare: «Cette étude révélatrice montre certains des défis les plus grands à relever aujourd'hui par les propriétaires de PME, de petits bureaux et les télétravailleurs à travers l'Europe. Il est fascinant de voir que même au 21ème siècle, autant d'entreprises européennes en télétravail, de petite taille  ou de taille moyenne continuent d'être dépassées par les formalités administratives et la paperasse – des activités qui représentent une perte de temps précieux qu'ils pourraient passer à accroître leur entreprise et à interagir avec la clientèle. »

«Avec une telle proportion de répondants démarrant leur propre entreprise afin de pouvoir travailler pour eux-mêmes, on constate clairement un désir parmi les propriétaires de petites entreprises à travers l'Europe de quitter la pénible monotonie du remplissage de formalités administratives basiques pour pouvoir se concentrer sur la recherche d'une nouvelle clientèle et garder la clientèle existante satisfaite», ajoute Chouza. «Nous nous réjouissons de la croissance future des petites et micro-entreprises   à travers l'Europe et il est encourageant de voir que le climat prédominant actuel parmi celles-ci est un climat positif et optimiste. Même si beaucoup de défis externes dépassant le contrôle des propriétaires d'entreprises continuent d'exister, tels que les contextes politiques et économiques, on constate une profusion de solutions technologiques disponibles pour aider à faire face à ces obstacles internes que sont les soucis de conformité, les formalités administratives et la gestion informatique. Avec la technologie appropriée, le soutien adéquat et les bons conseils proposés, nous croyons fermement que les PME, les petits bureaux et les télétravailleurs seront en mesure de surmonter les défis administratifs majeurs et d'avancer avec confiance vers une année 2015 prospère.» 

Au sujet de l'étude
L'étude a été réalisée par ICM Unlimited pour le compte de Canon Europe. ICM Unlimited a mené 1 251 entretiens parmi les décideurs d'impression & d'informatique dans les organisations de petites et micro-entreprises à travers six pays – Italie, Espagne, Royaume-Uni, France, Allemagne et Russie. Le travail sur le terrain a été effectué entre le 17 septembre et le 6 octobre 2014, au sein de petites et micro-entreprises avec moins de 50 employés.

Mise à jour: mars 2015 - Sous réserve d’erreurs d’impression et de modifications.

Téléchargement

Communiqué de presse [PDF, 123 KB]
spacer
					image
Communiqués de presse
Informations institutionnelles
Informations produits office et professionnels
Informations produits grand public
Informations sur Canon Inc.
Centre de presse
Communiqués de presse
Ressources presse
Événements européens
Bibliothèque d'images
Dernières flux RSS
Canon Actualités Usage privé
Canon Actualités Usage professionnel
Canon Actualités Corporate